Historique de Pirats Art Network

Pirats Art Network à été créée en 2009 par Nathalie Gobé et Jean-Marc Larroque dans le but de donner une visibilité aux artistes sur les réseaux numériques. D'expositions sur Second Life® à des exposions internationales en partenariat avec des galeries Pirats Art Network a permis à plus de 300 artistes d'exposer leur travail.

Association de promotion des Arts en milieux numériques.

A son origine, Pirats Art Network est une association qui a pour but la valorisation, la promotion, l’aide au développement des arts, des artistes et artisans de l’esthétique graphique, sonore, visuelle et culturelle par les supports numériques.

La philosophie de Pirats dans le cadre de ses activités est d’orienter toute ses démarches vers l’audience donnée aux créateurs et pour cela d’utiliser prioritairement le principe d’échange. Pirats n’est ni une société de production, ni de communication et en aucun cas une société commerciale, Pirats est un groupement naturel de créateurs.

C’est pour cette raison qu’il n’existe aucun lien financier entre les créateurs représentés et l’association. Tout contrat, implicite ou explicite, n’engage financièrement ni le créateur ou son représentant, ni l’association.

Pirats intervient sur différents médias soit directement, soit par l’intermédiaire de partenaires spécialisés. Pirats est présent sur son propre site, sur Facebook, Twitter, Google+, LinkedInYoutube et différents site artistiques français et étranger. Pirats a des accords avec plusieurs radios web.

Jusqu'à ce jour le cœur de l’activité de l’association se trouve dans les Metaverses, le web 3D. Principalement établie dans Second Life®, Pirats gérait jusqu'à 20 000m² de galeries virtuelles dédiées à la création, arts graphiques, photographie, musique, sculpture, expositions permanentes, scène de concert. Ces espace modulables à loisir permetent de s’adapter aux besoins spécifiques de chaque événement.

L’ensemble de ces lieux représente a freçu plus de 345 000 visites en 4 ans.

Pirats éditait un magazine en ligne : « Artung ». Ce magazine en deux langues, français et anglais, présente les créateurs exposés et les événements organisés par l’association. Le contenu était rédigé avec les créateurs à partir d’entretiens et de documentation collecté via les créateurs ou leurs représentants. Le magazine était diffusé gratuitement sur internet et dans Second Life®.

art 1.0

Après une pause de 4 ans Pirats Art Network s'offre une deuxième vie en lançant le projet « art 1.0 ». Le succès du concept de 2009 à 2013 dans l'organisation de plusieurs événements aussi bien numériques qu'en partenariat avec des galeries nous offre la possibilité aujourd'hui de s'ouvrir à de nouvelle perspectives que nous vous présentons.